FANDOM


Yennefer de Vengerberg (née probablement pendant la fête de Belleteyn en l'an 1173) est une magicienne qui vit à Vengerberg, la capitale d'Aedirn.

Elle était le plus jeune membre du Conseil des Magiciens avant que la Loge des Magiciennes ne tente de la recruter. Elle est amoureuse du sorceleur Geralt de Riv et la mère adoptive de Ciri. La dame de Vengerberg est connue pour sa beauté, même si durant les événements de La Tour de l'Hirondelle, elle avait 94 ans. Elle est toujours habillée de vêtements noirs et blancs et utilise un parfum de lilas et de groseilles à maquereau. Elle a de remarquables yeux violets et les cheveux noir-corbeau. C'est une quart-elfe, ce qui signifie qu'elle avait ¼ de sang elfique.

Durant la Bataille du Mont Sodden, elle fut aveuglée par Fringilla Vigo, une magicienne de Nilfgaard. Sa vue fut par la suite restaurée par la magie mais elle porte encore des cicatrices émotionnelles.

Comme la plupart des magiciennes, elle est stérile. Elle a cherché secrètement et vainement un moyen pour restaurer sa fertilité et a fini par donner son amour maternel à Ciri, l'enfant de la destinée de Geralt par le droit de surprise. Elle a enseigné par ailleurs la magie à Ciri pendant leur séjour à Ellander, au Temple de Melitele sous la supervision de Nenneke.

Elle est l'une des conseillères du roi Demavend d'Aedirn et l'amie de Triss Merigold, la plus jeune membre de la loge des magiciennes. Cela dit, leur amitié a peu à peu cédé la place à un sentiment de rivalité, dû au fait que Triss a eu une relation avec Geralt durant les quelques années qui les ont vu être séparés l'un de l'autre.

Yennefer apparait pour la première fois dans la nouvelle "Le dernier vœu" (dans le recueil Le Dernier Vœu). Elle apparait ensuite dans plusieurs nouvelles, et bien sûr, dans les romans de la Saga du Sorceleur.

Comme il est implicitement suggéré dans la nouvelle "le dernier vœu", son apparence attrayante est un produit de la magie et a été acquise au cours de sa formation, comme pour la plupart des autres magiciennes. Geralt note combien ses épaules sont légèrement asymétriques et, à la fin de l'histoire, comprend que Yennefer était à l'origine une bossue. Il décida d'enfouir cette révélation au plus profond de lui et de l'oublier afin que Yennefer ne sache jamais qu'il l'avait devinée.

Dans "Le Dernier Vœu" Modifier

Geralt la rencontre dans la nouvelle du même nom. Il entend dire qu'une magicienne séjourne en ville et va quémander son aide. En effet, Jaskier et lui avaient trouvé un vase scellé aux abords d'un lac. Jaskier le prit de suite pour un vase magique et, alors que Geralt le tenait, tira dessus et déclencha l'ouverture. Alors que de la fumée rouge commençait à sortit du vase, Jaskier invoque le génie qu'il croyait bienveillant et énumère deux vœux très rapidement. Avant que Jaskier ne puisse énoncer son troisième voeu, le génie l'attaque et le blesse grièvement à la gorge. Geralt lance une conjuration qui fait partir le génie. Le sorceleur emmene Jaskier en ville le plus vite possible et le dépose chez des elfes amicaux dont un lui parle d'une magicienne depuis peu en ville.

Geralt va la rencontrer afin qu'elle soigne Jaskier et celle-ci fait très clairement montre de son caractère assez méprisant et de ses pouvoirs. Yennefer accepte d'aider Geralt en échange des pouvoirs du génie. Le marché accepté, elle sauve effectivement Jaskier mais roule le sorceleur qui se retrouve dans les cellules de la ville suite à un quiproquo déclenché par la magicienne. En prison, alors qu'un garde le passe à tabac, Geralt dit qu'il souhaite le voir mourir dans d'atroces souffrances et le garde se tord par magie avant d'exploser. On impute ces actes à Yennefer, qui aurait protégé le sorceleur. La magicienne veut emprisonner le génie pour obtenir son pouvoir et pour cela il faut qu'il n'y ait plus de série de trois voeux en cours. Elle se rend dans un bâtiment voisin de celui dans lequel Geralt est convoqué par le maire du village pour l'incident de la prison, déclenche sa magie pour emprisonner le djinn et oblige par la ruse Jaskier à aller prononcer son troisième voeu devant le maire. A sa grande surprise, elle constate que le génie n'est pas libéré. Ce dernier, furieux de la tentative d'emprisonnement, se débat et commence à raser le pâté de maisons, déclenchant un incendie qui se propage rapidement. Yennefer le retient tant bien que mal mais s'épuise rapidement.

Geralt emprunte alors un portail précédemment ouvert par Yennefer dans le but de sauver la magicienne. Arrivé sur place, Geralt lui révèle qu'il vient de comprendre qu'il est le vrai possesseur des trois vœux du génie, ce qui explique que celui-ci les ait laissés près du lac quand Geralt le lui a ordonné et que le garde ait explosé quand le sorceleur l'a souhaité. Yennefer exige de Geralt qu'il fasse son troisième voeu afin que le génie soit libéré et qu'elle puisse le mettre en bouteille. Elle lui dit de profiter de cette occasion unique, de souhaiter de l'or ou son rêve le plus cher puis de partir mais Geralt est conscient qu'elle est déjà trop épuisée pour arriver à emprisonner le génie furieux : s'il libère le djinn, ce dernier ne peut s'en prendre à celui qui prononce les voeux mais tuera Yennefer par vengeance. Geralt refuse de partir et la laisser mourir.

Il reste cependant une solution : faire un voeu qui lie le sort de Geralt à celui de Yennefer. Le sorceleur prononce donc son dernier vœu, dont la formulation exacte restera inconnue du lecteur, et le génie s'en va en faisant s'éffondrer la maison sur eux deux. Yennefer, étonnée de la teneur du voeu, dit à Geralt qu'ils sont désormais liés, pour le meilleur et pour le pire jusqu'à la fin de leurs jours. Leurs amis et le maire les croyant morts, ils commencent à fouiller les décombres mais finissent par réaliser qu'ils sont en vie et sont en train de s'adonner à leur amour naissant sous les décombres. Ainsi commence la relation unissant Yennefer de Vengerberg et Geralt de Riv.

Dans le film et la série « Wiedźmin » Modifier

Yennefer z filmu.jpg

Yennefer in the movie

Dans le film The Hexer et la série TV, Yennefer est incarnée par Grażyna Wolszczak.

Episodes Modifier

Dans The Witcher Modifier

Même si elle n'apparait jamais et qu'elle n'est jamais mentionnée directement, les développeurs du jeu intégrèrent plusieurs références à Yennefer.

  • A l'auberge des Faubourgs de Wyzima, Geralt discute avec un barde, qui lui parle de Jaskier et des ses ballades sur Loup Blanc. Parmi elles, il relate une histoire où"Geralt se maria avec une magicienne et vécurent heureux sur des îles lointaines".
  • Dans le Chapitre IV, l'aubergiste à Eaux-Troubles peut lui raconter une histoire à propos de Ciri. A la fin de celle-ci, il dit que la magicienne que le sorceleur aimait tenta de le réanimer, mais qu'elle mourut durant la tentative.
  • Si Geralt choisit Triss comme tuteur pour Alvin dans le Chapitre III et si il répond au roi Foltest quand il le questionne à propos de leur relation qu'il aime vraiment Triss, une entrée de journal pour la quête sur l'identité rajoute ceci : "Mon amnésie m'empêche de me souvenir de nos relations par le passé, mais j'ai l'impression que j'ai aimée autrefois une magicienne, profondément..."

Dans « The Witcher 2: Assassins of Kings » Modifier

Yennefer apparait dans des souvenirs dans The Witcher 2.

A la fin du jeu, il est révélé que Yennefer est probablement vivante, mais aussi amnésique que Geralt et qu'elle se trouve quelque part à Nilfgaard.

Les détails terminent ici.

Dans The Witcher 3: Wild Hunt Modifier

Gallerie Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard