FANDOM


Renfri komiks

Renfri dans la bande dessinée « Mniejsze zło »

Renfri était une princesse, fille de Fredefalk, duc de Creyden, et belle-fille d'Aridea. Son histoire ressemble à celle de Blanche-neige.

HistoireModifier

Renfri est née juste après l'éclipse faisant l'objet de la prophétie du « soleil noir », selon laquelle les filles nées durant cette éclipse seraient affectées par une malédiction les changeant en monstres cruels. Prévenue par son miroir de Nehalena, Aridea, la belle-mère de Renfri, contacta le Conseil des Mages. L'un d'eux, Stregobor, vint à Creyden et soumit la petite fille à des tests sans que Fredefalk en soit averti. Il parvint à la conclusion que la princesse était bien maudite et, avec Aridea, il décida de s'en débarrasser.

Un soldat devait l'emporter dans les bois, la tuer et rapporter son coeur et son foie, mais, comme Renfri le rapporte, il la viola puis eut pitié d'elle. Elle en profita pour le tuer en lui enfonçant sa broche dans l'oreille.

Renfri z filmu

Renfri, adulte (Kinga Ilgner), dans la série « Wiedźmin »

Ensuite, la jeune fille s'enfuit, connut la faim et le froid, dut voler et vendre son corps pour de la nourriture ou un abri.

Après quatre ans de larcins, elle avait acquis une certaine notoriété sous le surnom de la « Pie-Grièche », parce qu'elle aimait empaler ses victimes. Elle rejoignit la cité de Mahakam en compagnie d'une bande de sept gnomes. Pendant ce temps, Aridea engagea des assassins pour la tuer, mais ils échouèrent.

Renfri et sa bande détroussaient les marchands, mais un jour les sept gnomes se disputèrent et s'entretuèrent. Ensuite, Renfri croisa la route de Stregobor qui l'enferma dans un bloc de cristal et l'enterra dans la mine des gnomes. Heureusement pour elle, un prince la trouva, la libéra du sort et l'emmena chez lui. Le père de ce prince convint de la torturer pour apprendre où se trouvait le trésor des gnomes, mais Renfri le tua et mit le prince sur le trône, devenant sa favorite.

Par la suite, Renfri se mit à traquer Stregobor pour se venger, avec une nouvelle bande.

Enfin, à Blaviken, Renfri fut tout près d'avoir sa vengeance, mais ses plans furent contrecarrés et elle mourut de la main du sorceleur Geralt.

Les détails terminent ici.

Dans la nouvelleModifier

Geralt se retourna très lentement pour se retrouver face à des yeux couleur d'eau de mer. Elle était presque aussi grande que lui. Ses cheveux, de la couleur de la paille, à la coupe fantaisiste, irrégulière, lui arrivaient juste en dessous des oreilles. Vêtue d'un corselet de velours qui épousait ses formes, serré à la taille par une ceinture d'ornement, elle avait une main appuyée contre la porte. Sa jupe, asymétrique, lui couvrait la cheville du côté gauche, et du côté droit, découvrait une cuisse ferme au-dessus d'une botte en peau d'élan. Un glaive lui battait le flanc gauche tandis qu'un poignard à manche incrusté d'un gros rubis pendait à son flanc droit.

« Le moindre mal », Le dernier vœu

Dans le film et la série « Wiedźmin » Modifier

Mloda Renfri serial

La jeune Renfri (Weronika Pelczyńska) dans la série « Wiedźmin »

Contrairement à la nouvelle « Le moindre mal », dans laquelle les cheveux de Renfri sont décrits comme étant « de la couleur de la paille » et ses yeux « couleur d'eau de mer », dans le film et la série, ils sont très foncés.

La série diverge également de l'histoire des romans sur la première rencontre de Geralt et Renfri. Dans la série, le sorceleur la trouve en train de se battre contre trois hommes engagés par sa belle-mère, Aridea, pour la tuer. Ces hommes la traitent de mutante et de sorcière. La fille s'enfuit après avoir planté sa dague dans la gorge d'un des hommes, laissant Geralt se défendre seul.

Plus tard dans la série, la fille et le sorceleur se retrouvent et prennent la route ensemble pour un bout de temps, après quoi Geralt la laisse avec sept gnomes selon son désir.

Plusieurs années après, ils se croisent à nouveau. Cette fois, Renfri a formé sa propre bande meurtrière et semé la peur et la terreur ; les rumeurs disent qu'elle a assassiné son propre père, sa belle-mère et ses demi-frères. Elle mit le feu au temple de Melitele à Ellander selon les ordres de Falwick. Mais, comme dans le récit original, c'est le sorceleur qui la tue lors d'un duel à Blaviken.

Elle est jouée par Weronika Pelczyńska (enfant), et Kinga Ilgner (adulte).

Épisodes Modifier

Dans « Le prix de la neutralité » Modifier

Dans ce mod, le personnage de Deidre Ademeyn ressemble beaucoup plus à la Renfri qu'on décrit dans la nouvelle. L'histoire de Deidre ressemble également celle de Renfri, et de nombreux autres éléments dans le mod viennent directement du récit original.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard