Fandom

Sorceleur Wiki

Orin

3 054pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Items Orens many.png

Orins de la Témérie

L'Orin: "qui est d'or" est la monnaie d'usage dans le royaume de la Témérie représentée par un morceau d'or de forme circulaire d'un poid constant. Sur une face est frappé le portrait du souverain du pays, aujourdhui le roi Foltest. Cette monnaie est aussi utilisée en Sodden, en Ellander et à Mahakam.
Bienfait du Ciel ou tentation diabolique, qui n'aimerait l'argent ? La monnaie ne peut être utilisée qu'en devenant l'objet le plus abstrait qui soit, ce qui ne va pas sans problèmes et a bouleversé notre vision du temps et de l'espace.

Royaumes que se servent de l'orin :

Histoire de la monnaie Modifier

Le concept de monnaie, l'Orin en Témérie, signifie avant tout la monétarisation des échanges. Un bref regard sur l'histoire de la monnaie nous aidera à mieux comprendre ce fonctionnement car on ne saurait avancer dans cette étude sans une réflexion sur l'origine de l'invention monétaire et sa transmission à travers les siècles et les peuples.

Toutes les races du monde utilisent une monnaie, mais notre entendement parvient difficilement à l'idée que cette monnaie peut être une barre de sel, un animal, encore que celle-ci, parfois précieuse, puisse revêtir un réel intérêt nutritionnel et économique ; mais qu'en est-il d'un coquillage, objet abondant et sans valeur, apparemment choisi par les vodyanoi pour ce motif ?

L'invention de la monnaie dans sa forme et son usage actuels, pièces de monnaies en métal frappé, l'orin en Témérie, contient ceci qu'elle n'est plus un simple témoin d'échange. Typiquement humain, et en voie de planétarisation, cette invention n'est pas nouvelle ; elle est inséparable de l'émergence de la pensée abstraite, autrement dit de ce que l'on a appelé le "miracle de la conjonction des sphères".

En opposition aux masses paysannes et villageoises qui ont longtemps continué le troc, se sont développés dans les bourgs un artisanat et une société commerçante qui devinrent plus tard l'élément actif et créatif de la société. Le négoce est sorti des bourgs et les puissances d'argent monétisées, les pièces d'or, se reconstituèrent.

Quelle fut donc cette invention ? Pour l'anecdote nous dirons qu'elle est imputée au premier roi de la Zerricane. Voici le contexte de cette invention : on a pu supposer que les Zerricanes ont utilisé d'abord comme objet d'échange ce qu'ils avaient de plus précieux : les bœufs bientôt remplacé par des lingots, peut-être à l'origine en fer, métal très précieux à l'époque. On interprète en effet comme la première des monnaies, de lourdes broches de fer dont on voit quelques exemplaires au musée personnel du roi Foltest. Notons au passage que ces obèles (= broches, obélisque) auraient laissé dans le langage le mot "obole". Mais pour être évalué en quantité, comme il convenait, on imagine qu'un métal précieux devait être pesé. C'est ici que se place l'invention du roi dont nous parlions : il fit fabriquer des pièces en or marquées d'un sceau qui en garantissait le poids constant. Il devenait inutile de les peser : il suffisait de les compter. On perçoit évidemment la facilitation du négoce. Dans la foulée et très vite, à l'échelle des temps historiques, le système bancaire se développa sous l'égide des nains et la monnaie scripturale (lettres de change), substitués aux paiements en espèce, devinrent courant.

Si l'invention du numéraire-or (numerare = compter) est déjà remarquable, on va voir que là ne se résume pas le changement de niveau que représente l'invention de la monnaie. Nous disions plus haut que tous les peuples du monde utilisent la monnaie comme témoin d'échange et nous ajoutions que, s'il existait l'idée et la nécessité, d'échanger les produits de l'activité, l'idée de produire quelque chose ne pouvait découler de l'acte d'échanger. On pouvait accumuler des choses produites mais l'idée n'existait pas que l'échange pouvait être productif en lui-même: on ne pouvait rien créer de concret en faisant un échange. L'acquisition des capacités de penser dans l'abstrait (par exemple une valeur et non un objet) s'enchaîna avec un renversement absolu : les elfes ont surtout découvert qu'en faisant des échanges on peut obtenir de la monnaie. Ceci implique qu'à la différence des coquillages, le numéraire assure une contre-valeur par une certaine valeur propre. On sait combien l'invention fut durable. Notons au passage que ce fut du même coup l'invention de l'inflation, non moins durable, inéluctable, car une partie de cette monnaie provenant de l'échange ne correspond à aucun bien crée ni service rendu et déprécie l'ensemble de la masse monétaire. Quentin Metsys. Le préteur et sa femme.

Note Modifier

Le mot que nous utilisons, monnaie, vient du gnome : prévenir (monere : prémonition). L'atelier de fabrication de la monnaie jouxtait la ferme de Junon Moneta dont les Oies avaient prévenu les humains de l'approche d'envahisseurs. Il doit son nom à cette proximité.

Dans The Witcher Modifier

Dans le jeu, l'orin est la base économique, apart les Cadeaux et l'Alcool.

Utilisation des orins Modifier

Game Interaction icon pay.png
Game Interaction icon bribe.png
Paiement Pot-de-vin

Dans « The Witcher 2: Assassins of Kings » Modifier

Orins dans The Witcher 2

L'orin est toujours la monnaie utilisée dans The Witcher 2.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard