FANDOM


Quête « Les hommes du roi »
Chapitre(s) 3
Localisation(s) Quartier des marchands
Donnée par sauf conduit
Récompense 4500 XP
Relié Enquête : Quartier des Marchands
Aucun pardon
La réception huppée


Secondary quests

Les hommes du roi est une quête dans le Chapitre III, qui commence quand Triss explique à Geralt que le quartier est sous la loi martiale. Elle donne à Geralt un sauf conduit dont il aura besoin pour se déplacer dans le Quartier des marchands. Cette quête dure pendant tout le Chapitre III.

Guide Modifier

Au début du Chapitre III, notre héros se trouve sans connaissance dans la chambre de Triss Merigold, dans sa maison dans le Quartier des marchands. Après avoir repris conscience, la magicienne lui raconte ce qu'il s'est passé depuis sa rencontre avec Azar Javed près de la Tour du mage.

Après avoir minutieusement examiné le sorceleur pour déceler tout signe de blessure, Triss lui donne un sauf conduit, expliquant que le quartier est sous la loi martiale et qu'il doit en tout temps posséder un sauf-conduit pour pouvoir se déplacer dans le quartier. Geralt en doute mais prends le sauf-conduit quand même, et part pour continuer ses enquêtes. Juste avant de la quitter, la magicienne se souvient qu'ils sont tous les deux invités à une réception Au Nouveau Narakort le soir même vers 18h00. Elle dit au sorceleur qu'il doit se présenter là bas, et qu'elle l'y rejoindra.

À peine a-t-il mis un pied dehors qu'il est accosté par un officier de la Garde de la ville, qui exige qu'il présente son sauf-conduit immédiatement. Ils échangent quelques mots sur le sujet et le sorceleur souligne que ces vérifications sont un peu trop zélées. L'officier remet le sorceleur rapidement à sa place, lui rappelant que c'est seulement grâce à sa clémence que Geralt peut marcher sereinement dans les rues, puis se séparent.

Thaler and deWett

Plus tard le soir même, lors de la réception, après avoir respecté toutes ses obligations sociales, Geralt décide de prendre l'air et va à l'extérieur. Dans le square voisin de l'auberge, il tombe sur une petite scène troublante : il voit Talar et le Comte de Wett, entourés de gardes, en pleine dispute.

À ce moment-là, le sorceleur doit encore une fois décider de son allégeance. Il peut parler avec chacun des deux hommes pour se renseigner. Il décide d'être poli et d'écouter les deux versions avant de tirer ses conclusions.

Il parle avec Talar qui souligne le fait que les édits ne sont pas signés, qu'ils ont seulement le sceau royal. Ceci est troublant et il accuse le Comte d'en savoir plus qu'il ne veut l'admettre. Ensuite, le sorceleur parle avec de Wett qui suggère que Talar remet en question l'authenticité des édits, seulement parce que l'un d'entre eux le relève de son poste de chef des services secrets de Temeria. Le comte suggère également que les édit royaux n'ont pas besoin de la griffe du roi, que le sceau suffit. De plus, il veut que le sorceleur tue Talar sur le champ. Ayant écouté les deux versions, Geralt prends sa décision :

Tuer Talar : Notre héros voit le sens dans l'argumentation de Wett, et Talar a été réticent à donner des informations, plus il sortait avec Shani (le salaud!), alors il tue le receleur , ce qui rend le comte très reconnaissant. De Wett assure Geralt que l'Ordre sera également très reconnaissante, ou
Défendre Talar : Notre héros est indigné à la suggestion de tuer Talar. Il est certainement troublé par ce que le receleur a révélé sur les édits et de Wett (le mouchard!) n'est pas serviable en lançant des accusations. Geralt refuse de tuer Talar et encourt la colère du comte. Talar est reconnaissant et suggère qu'ils retournent à l'auberge pour discuter davantage la situation, alor Geralt rentre à nouveau au banquet, ou
Ne pas s'en mêler : Geralt quitte tout simplement. Il peut alors observer comment les chevaliers de l'Ordre tuent Talar, mais est incapable d'aller à son secours. Geralt marmonne qu'il ferait mieux de ne pas se mêler à la politique.

À nouveau à l'intérieur, Talar donne un peu plus d'information à Geralt (si le sorceleur l'a laisser en vie, autrement il n'est plus une bonne source d'informations après l'incident dans le square). Ce n'est qu'après que le sorceleur finit la quête «Enquête : Quartier des Marchands » pour Leuvaarden qu'il reçoit d'autre informations pour poursuivre son enquête.

«Enquête : Quartier des Marchands » revèlel'identité de Radovid, roi de Redania et où il se cache. Ceci ensuite permets au sorceleur d'avoir un discussion avec le monarque et de glaner quelques informations supplémentaires, en particulier en ce qui regarde l'implication d'Adda. Il ne décrouvre les derniès morceaux du puzzle que pendant la quête «Aucun pardon ». La princesse Adda, de mèche avec la Salamandre, est celle qui a falsifier les édits.

Cette quête et «Aucun pardon » finissent simultanément.

Notes Modifier

  • Voir aussi la traduction du guide « Gamepressure »
  • Il est apparemment possible de tomber sur Talar et de Wett se disputant avant la réception.
  • Parfois, pour certains joueurs, la porte du repaire de Radovid reste barrée avec la patch 1.4, même après avoir combler tout les prérequis pour entrer. Tous les joueurs n'ont pas ce problème. Heureusement, cette partie de la quête est optionnelle et on peut sauter par dessus et finir la quête sans avoir parlé avec Radovid. Il y a un léger manque d'XP et une cinématique manquée.
    Note : Une solution à été trouvée pour ce problème et vous pouver vous renseigner (en anglais) sur le (04/05/09) Forum officiel.
  • XP supplémentaire: Il y a 500 XP disponible si Geralt discute les édits avec Velerad.

Phases Modifier

La lettre de sauf-conduit Modifier

Triss m'a donné une lettre de sauf-conduit qui me permet de rester dans le Quartier des Marchands. Qu'est-ce qui justifie que Velerad déclare l'état d'urgence ? Triss m'a donné une lettre de sauf-conduit qui me permet de rester dans le Quartier des Marchands. Qu'est-ce qui justifie que Velerad déclare l'état d'urgence ?

L'officier Modifier

J'ai rencontré un officier qui m'a ordonné de lui présenter une lettre de sauf-conduit. Ça me parait douteux. Le roi a-t-il vraiment ordonné à Velerad d'instaurer l'état d'urgence ? Je n'aime pas la politique, mais j'ai l'impression que ça devient impossible à Wyzima. Je préfère éviter les problèmes.

La mort de Talar / Talar / Falsification Modifier

Geralt ne s'est pas mêler à cette intrigue :=== La mort de Talar ===

J'ai vu des membres de la police de Temeria assassiner Talar. Je pourrais peut-être découvrir quelque chose en demandant autour de moi… Mais avant, je devrais surveiller le développement des événements. Il faut que j'évite de me trouver mêlé à des histoires politiques. (500 XP) ou

Geralt s'allie avec De Wett:=== Talar ===

J'ai rencontré Talar qui se disputait avec Wett. Il a perdu le poste de chef des services secrets de Temeria et il n'arrive pas à l'accepter. A présent je suis impliqué dans le conflit et je dois tuer Talar.

La mort de Talar Modifier

Talar devait mourir, la situation l'exigeait. Wett m'a remercié de mon aide, mais m'a demandé d'oublier toute cette histoire, puis il a pris le chemin du corps de garde. Je suis arrivé dans un vrai panier de crabe politique. Il faut que je me sorte de là. (500 XP)

Réaction nerveuse Modifier

Bizarre… Wett est devenu très nerveux quand je l'ai questionné sur les édits royaux. Aurais-je pris la mauvaise décision ? Nous verrons comment les choses évoluent. Wett est devenu très nerveux quand je l'ai questionné sur les édits royaux. Nous verrons comment les choses évoluent. (500 XP) ou

Geralt défend Talar:=== Falsification ===

J'ai rencontré Talar qui se disputait avec Wett. Il semblerait que l'édit qui démet Talar de ses fonctions soit un faux. Il semblerait que l'édit qui démet Talar de ses fonctions soit un faux.

Suite de la conversation Modifier

Talar m'a remercié de l'avoir aidé pendant la confrontation avec Wett et m'a demandé de le retrouver au Nouveau Narakort pour poursuivre notre conversation. Talar m'a proposé de le rejoindre au Nouveau Narakort pour poursuivre notre conversation. (500 XP)

La griffe du roi Modifier

Talar détient un édit royal qui l'investit du pouvoir de gouverner Wyzima en l'absence du roi. Le document porte le sceau et la signature du roi. Il semblerait que les édits qui ne portent pas la signature soient des faux. Je devrais surveiller le développement des événements. L'autorité de Foltest paraît chancelante. J'ai hâte de retourner vaquer à mes occupations. (1500 XP)

La téléprojection de Radovid Modifier

J'ai parlé avec la téléprojection d'un certain Radovid. Il est impliqué dans les financements de la Salamandre. Je dois en apprendre davantage. La Salamandre, des intrigues politiques, un miroir magique... Je devrais surveiller le développement des événements.

L'aide de Triss Modifier

Triss avait l'air de savoir quoi faire de la pierre magique au repaire de la Salamandre. Elle m'aidera peut-être aussi à cerner Radovid. Je dois lui parler du transmetteur. En privé. Je dois demander à Triss comment suivre Radovid à l'aide de la pierre magique. Nous devons parler en privé.

La pierre de communication Modifier

Triss m'a dit qu'avec cette pierre, les Salamandres ne peuvent communiquer qu'à courte portée avec cette pierre. La personne avec laquelle ils ont parlé se trouve à Wyzima. Triss a réussi à calculer l'origine probable du signal. Elle a marqué l'endroit sur la carte. Triss a marqué l'origine probable de la communication sur la carte.

Radovid de Redania Modifier

J'ai parlé à Radovid en personne. Il est très impliqué dans les intrigues de Wyzima, il sait tout des contrefaçons et semble très intéressé par la princesse Adda. Et bien sûr, il dirige le royaume voisin de Redania. Quelque part, j'en ai trop appris. Ce n'est jamais sage, de se mêler des affaires royales. Ce n'est pas comme ça que je mettrai la main sur la Salamandre. Il vaut mieux ne pas se mêler des affaires royales. (500 XP)

Le complot de la princesse Modifier

Tout s'éclaircit. C'est Adda, la fille du roi, qui a falsifié les édits. Hélas, la princesse sait que je suis au courant, donc je ne peux pas retourner à Wyzima. C'est Adda, la fille du roi, qui a falsifié les édits. Je me suis fait un ennemi puissant, donc je ne peux pas retourner à Wyzima. (2000 XP)

Les détails terminent ici.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard