FANDOM



Le sang de son sang est une quête dans le Prologue de « The Witcher 2: Assassins of Kings ».

Guide Modifier

Entrée de journal Modifier

Les prêtres peuvent être un tantinet susceptibles envers les intrus qui souillent leur temple. Ce fait peut d'ailleurs être confirmé par les profanateurs des temples de l'Araignée à tête de lion. Par chance, Geralt avait cette fois affaire à un culte moins macabre et le grand prêtre était sensible aux revirements politiques. Après quelques échanges, le sorceleur et le monarque se dirigèrent vers l'ermitage, où se trouvaient les enfants.
Cependant, avant que les héros ne fussent parvenus à la progéniture de Foltest, le dragon lança une nouvelle attaque. La bête combattait avec ardeur et acharnement. Autant dire que si Geralt avait été potier, il ne serait resté que cadavres calcinés et fragments de poteries. Mais le dragon se frottait à un sorceleur et, après un rude combat, il finit par faire demi-tour, libérant l'accès à l'ermitage, à Bussy et Anaïs.
Le roi retrouva ses enfants, chair de sa chair, pour mourir de la main d'un assassin déguisé en prêtre. Foltest, fils de Medell, Roi de Temeria, Prince de Sodden, Souverain du Pontar et de Mahakam ainsi que Protecteur émérite de Brugge et d'Ellander, mourut sur la dalle d'un temple, la gorge tranchée. Geralt ne put arrêter l'assassin et lorsque les soldats entrèrent dans la salle, on le confondit avec le meurtrier. Frappé par surprise, le sorceleur tomba, inconscient.