FANDOM


Les dragons sont des monstres volants, ou des draconides, qui sont considérés comme représentants la force du Chaos. Apart les chats, les dragons sont les seules créatures capables d'absorber l'énergie magique.

Beaucoup de gens les considèrent les pires ennemis de la race humaine et ils ont fabriqué de nombreuses légendes à leur sujet. Cependant, la motivation pour la chasse aux dragons n'est pas actuellement pour la protection de la race humaine, mais plutôt pour les trésors qu'on croient qu'ils cachent. La peur de ces bêtes est mal fondée car la plupart des humains ne sont mêmes pas capables de les distinguer d'autres reptiles volants.

Les dragons sont divisés par genre, plus ou moins par couleur : vert, rouge et noir. Ces créatures sont également la source de plusieurs produits alchimiques, surtout leurs larmes et leurs dents, qui sont utilisées dans la fabrication de certains médicaments et élixirs, et leur sang, qui est utilisé pour fabriquer des cosmétiques. La queue est considérée comme une grande délicatesse dans certaines régions.

Il y a également des légendes de dragons dorés, mais la plupart des gens ne croient pas ces contes de fées.

Dragons célèbres Modifier

Genres de dragons Modifier

Créatures qui ressemblent aux dragons Modifier

Dans « The Witcher 2: Assassins of Kings »Modifier

Dragon
Tw2 journal dragon
Détails
Classe Monstre géant
Localisation
Immunité empoisonnement
saignement
pièges
bombes
Sensibilité
Tactique
Artisanat/Alchimie

Dans le Prologue du jeu, Geralt doit guider le roi Foltest à travers un pont lorsqu'ils sont poursuivi par un. Dans le Chapitre III, il y a aussi une bataille contre un dragon.

Entrée de journal Modifier

Il fut un temps où les dragons étaient des créatures communes, régnant sur le continent. Leurs flammes étaient le fléau des villes, et leur appétit une menace constante pour les premiers colons. Les mages combattaient ces créatures et les sorceleurs furent créés pour leur tenir tête. Les dragons sont aujourd'hui en voie d'extinction. Il arrive d'apercevoir des foënards ou des margouillaces, mais ils sont aux dragons ce que les chats sont aux tigres. Les chasseurs professionnels tels que Crinfrid Reavers sont responsables de leur extermination. Les ingrédients alchimiques que l'on trouve sur un dragon, très prisés par les mages, figurent parmi les plus chers du marché. Et les plus fins gourmets raffolent de queue de dragon grillée.
Les légendes disent vrai : les dragons aiment les trésors, ils ont un appétit vorace qu'ils assouvissent en dévorant n'importe quelle créature vivante. Comme les chats, ils aiment se prélasser dans des endroits symbolisant le pouvoir. Ils s'y assoupissent, faisant le plein d'énergie, même si nul ne sait ce qu'ils en font. Il existe cinq espèces de grandes guivres : blanche, noire, rouge, verte et rocailleuse. Les dragons dorés, extrêmement intelligents, auraient reçu la capacité de prendre la forme de n'importe quelle créature. Mais ce sont là des histoires pour enfants : les dragons sont malins, certes, mais ils ne peuvent parler et ne sont pas polymorphes.
La meilleure tactique à adopter face à un dragon est de prier tous les dieux possibles et imaginables. Quant aux athées, la fuite reste la meilleure solution. Ils gagneront quelques secondes de vie. Quel que soit son choix, un amateur mourra dans la minute. Il est capital de faire attention au feu du dragon. Il est mortel et mettra fin au combat en un clin d'œil. Capables de voler, ces bêtes sont aussi très agiles, ce qui leur donne l'avantage de l'altitude au combat. Le sorceleur doit escalader de hauts bâtiments pour surprendre le reptile et se protéger derrière des murs. Les crocs du dragon sont pires que ses serres : être croqué, c'est être voué à une mort certaine. Les dragons, comme les chats, aiment jouer avec leur proie. Il arrive parfois qu'ils l'emmènent dans les airs et la lâchent, une fois lassés.
Les dragons sont immunisés contre les poisons. Ils ne craignent ni l'accélération du saignement, ni les pièges ou les autres bombes. Il me tarde de voir une âme valeureuse abattre un dragon, sans que ce dernier n'ait préalablement été taillé en pièces à coups de hache. En tout cas, c'est tout ce que je souhaite aux tueurs de dragons.